Type de diplôme : Formation qualifiante

Formation qualifiante : Transfert de gènes dans les cellules eucaryotes

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

Présentation

Objectifs

La formation, au travers de cours théoriques et d’applications pratiques portant sur des exemples concrets, abordera les différents types de transferts de gènes dans les cellules eucaryotes utilisés dans les laboratoires. Elle permet à la fois d’avoir une vision globale de ces différentes techniques ainsi que leur mise en application en fonction des différents types cellulaires utilisés. Cette formation permet ainsi de comparer les différentes techniques entre elles mais également entre différentes lignées par exemple non adhérente (jurkat) ou adhérentes (C2C12, HeLa). Enfin, cette formation permet également d’aborder les notions de différents systèmes (rapporteurs GFP, luciférase) pour suivre le transfert de gènes dans ces cellules mais aussi le maintien de ces gènes après transfert

Savoir-faire et compétences

Connaitre et comprendre les différentes techniques utilisées dans les laboratoires pour le transfert de gènes dans les cellules eucaryotes (transfection, électroporation, virus) ainsi que l’intérêt scientifique de chacune d’entre elles.
Mettre en oeuvre et appliquer un protocole de transfert de gènes par des méthodes non virales.
Savoir identifier les paramètres à ajuster pour optimiser un transfert de gènes en méthode non-virale en fonction du type cellulaire étudié.
Obtenir les bases de l’utilisation de gènes rapporteurs luciférases par l’exemple de l’analyse d’une voie de transduction du signal.
Avoir des connaissances théoriques sur l’établissement de lignée stable et leur criblage

Rythme de la formation Cours en semaine (journée)

Régime d'étude

  • Formation continue non diplômante

Public(s) cible(s)

  • Salarié - Profession libérale

Stage (28 heures (4 jours))

Début de la formation7 octobre 2019

Organisation

Organisation de la formation

Partie théorique (1h/jour)

Promoteurs eucaryotes, structure, fonctionnement

Généralités

Les techniques de transfert de gènes, adaptation aux différents types
cellulaires

Les différentes méthodes de transfection

Vectorologies virales et non virales

Stabilisation de gènes

Les différents marqueurs de sélection

Stratégies de maintien des clones stables

Gènes rapporteurs et méthodes de mesure


Partie pratique (6h/jour)

• Optimisation et comparaison de différentes techniques de transfert
de gènes :
Électroporation et transfection à la lipofectamine ou au jet prime.
Utilisation de trois lignées cellulaires : une non adhérente (Jurkat) et
deux adhérentes (C2C12 et HeLa) et une lignée primaire (myoblastes
de souris)

• Utilisation de différents gènes rapporteurs (GFP et Luciférase)

• Analyse d’une sélection de clone de lignée inductible (Tet-on)

• Etudes d’une voie de transduction du signal NFkB


Des modifications mineures peuvent être apportées sous la responsabilité de l’encadrement pédagogique

 

Du 07 au 10 octobre 2019

4 jours / 28 heures

2150 €

(TVA 0% incluse)

Contrôle des connaissances

MOYENS PERMETTANT DE SUIVRE L’EXECUTION DE L’ACTION ET D’EN
APPRECIER LES RESULTATS:
Liste d’émargement
Questionnaire de satisfaction

MODALITES D’EVALUATION:
Attestation de formation délivrée par l’Université

Aménagements particuliers

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES D’ENCADREMENT:


Ressources humaines :
Enseignante de l’Université Paris Diderot présente pour guider les participant.e.s et répondre à leurs questions tout au long de la formation.
Aide technique pour le bon déroulement de la partie pratique
(préparation des postes de travail…)
Possibilité de contact, via adresse email, pour des conseils a postériori en rapport avec le transfert de gènes.
Aide administrative pour fournir les informations nécessaires au bon déroulement de la formation.


Ressources matérielles :
Appareils et salles adaptés aux expériences dédiées (PSM, Microscope à Fluorescence, Luminomètre…)
Supports pédagogiques ainsi que les résultats obtenus au cours du stage remis sous format PDF sur clé USB

Admission

Sont autorisés à s'inscrire

Technicien.nes, ingénieur.e.s et chercheur.e.s des entreprises et des collectivités dans le domaine des sciences du vivant.
Conditions d’ouverture : 6 inscriptions minimum et 12 maximum.

Pré-requis

Avoir des notions de culture cellulaire

Droits de scolarité

2150 €

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Université Paris Diderot

    Contact(s) administratif(s)

    • Reine Rigault

      Gestionnaire de scolarité L1/L2

      UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon 4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157275923

      Email : reine.rigault @ univ-paris-diderot.fr

    Nous contacter

    5 Rue Thomas Mann
    75013 Paris
    Standard : 01 57 27 57 27

    Plan du site