Type de diplôme : Master (LMD)

Master Métiers des études, du conseil et de l'intervention parcours Consultants et chargés d'études socio-économiques

Domaine : Sciences humaines et sociales

Mention: Métiers des études, du conseil et de l'intervention

  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante(s)

  • Langue(s) des enseignements

    Français

Présentation

La mention de master « Métiers des études, du conseil et de l’intervention » constitue une offre de formation destinée à permettre à des personnes en formation initiale ou continue d’acquérir les connaissances, les compétences, et les savoir faire, qui leur permettent d’exercer des métiers – ou des fonctions – liés à la réalisation d’études, de diagnostics, au montage de projets, à des missions de conseil ou d’intervention, au sein d’entreprises privées ou d’organisations publiques ou associatives. Dans un monde qui change à un rythme accéléré, les entreprises et organisations ont en effet besoin de s’appuyer sur des professionnels leurs permettant de mieux comprendre leur environnement, de repenser leur organisation, d’adapter leurs stratégies et leurs projets de développement.

Le master forme en deux ans à la réalisation d’études, de diagnostics, au montage et au pilotage de projets, à des missions de conseil ou d’intervention. Il permet d’accéder aux postes de chargé d’études, de consultant, de chef de projet, d’auditeur, d’agent de développement, chargé de mission… dans les domaines du marketing, des systèmes d’information, du traitement des données quantitatives, des systèmes d’information, des études d’opinion, des ressources humaines, de l’aménagement de l’espace et du développement territorial.

Il offre la possibilité de vivre une alternance dans une entreprise ou une structure publique ou associative en M2 dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le master propose trois parcours qui permettent aux étudiants de préciser le champ dans lequel ils souhaitent exercer ce type d’activité professionnelle :

  • Projet informatique et stratégie d’entreprise (www.pise.info), forme des professionnels du conseil et de l’audit en système d’information, de la conduite de projets informatique et, plus généralement, aux métiers de double compétence informatique, aux fonction d’interface à l’analyse et au développement, à la formation et l’assistance aux utilisateurs.
  • Consultants et chargés d’études socio-économiques (www.ccese.info),  forme des chargés d’études et des consultants appelés à travailler dans le domaine du marketing, de l’analyse des emplois et des métiers, de la transformation des organisation, de l’analyse sectorielle, de l’analyse stratégique, du diagnostic territorial…
  • Aménagement et développement local (www.m2-adl.info) forme des professionnels de l’aménagement, de l’animation et du développement territorial aux échelles locales se rattachant aux domaine des politique publiques issues de la décentralisation.

A partir de 2019 (pour le M1) et de 2020 (pour le M2), les parcours CCESE et PISE proposent une option Data analyste.

Rythme de la formation Cours en semaine (journée)

Précision du rythme

Alternance en 2ème année. 

Niveau d'études viséBAC +5

Niveau d'entréeBac+3

Régime d'étude

  • Formation continue
  • Formation initiale

Public(s) cible(s)

  • Étudiant
  • Apprenti - Alternant
  • Salarié - Profession libérale
  • Demandeur d’emploi

Nature de la formationDiplôme

Langue(s) des enseignementsFrançais

Organisation

Organisation de la formation

Porté par une UFR pluridisciplinaire, le master MECI entend proposer une formation à finalité professionnelle qui combine approfondissement de la formation disciplinaire, ouverture sur les autres disciplines des sciences sociales, rigueur méthodologique, développement de l’esprit d’analyse et de la capacité d’apprentissage… avec la maîtrise des méthodes et des outils en usage dans les métiers des études et du conseil assurant une forte portée opérationnelle.

Le master s’adresse à des étudiants ayant une formation initiale en sciences sociales de niveau Bac + 3 pour une entrée en M1 ou Bac + 4 pour une entrée directe en M2 : économie, géographie, gestion, sociologie, mais aussi sciences politiques, histoire, philosophie, psychologie, mathématiques appliquées… Les conditions pour réussir : le goût de l’analyse, une grande curiosité associée à une bonne culture générale, une aisance rédactionnelle…

Quel que soit son domaine d’activité, pour mener à bien sa mission, le chargé d’études et le consultant doivent maîtriser trois grands blocs de savoirs :

  1. L’approfondissement de la formation en sciences sociales, dans une optique professionnelle, avec des enseignements orientés objets
  2. L’apprentissage des méthodes de collecte et de traitement de l’information pour en tirer des éléments de connaissance pertinents par rapport au problème à traiter. Ce processus de transformation de l’information en connaissances suppose des compétences dans le domaine du traitement des données statistiques, de l’analyse de contenu… mais aussi la mobilisation de concepts, de grilles d’analyse, de théories permettant de donner du sens aux informations brutes.
  3. La transmission des connaissances vers les décideurs sous la forme la plus efficace, ce qui nécessite l’utilisation de techniques de communication écrite ou orale appropriées, en français comme en anglais.

 

Des travaux d’application, individuels ou collectifs, sont associés à la plupart des enseignements. Au cours de chacune des 2 années, les étudiants sont mis en situation professionnelle au travers de la réalisation d’un mémoire, d’une étude ou d’une mission grandeur réelle.

En fonction de la formation d’origine et, plus encore, de la nature du projet professionnel, les étudiants du master MECI ont le choix entre 3 parcours, qui partagent un certain nombre d’enseignements en première année :

  • Aménagement et Développement local (ADL)
  • Consultants et chargés d’études socioéconomiques (CCESE)
  • Projets informatiques et stratégie d’entreprise (PISE)

Dans les 3 parcours, la deuxième année est placée sous le régime de l'alternance

Admission

Sont autorisés à s'inscrire

En première comme en deuxième, la mention accueille des étudiants possédant une licence, ou un diplôme équivalent, relevant du champ concerné (Economie, Gestion, A.E.S., Géographie et aménagement, Sociologie et psychosociologie, Sciences politiques, voire toute autre licence relevant des sciences humaines : Lettres, Histoire, Philosophie, Langues, etc.).

 

Conditions d'admission

L’admission en première année du master MECI s’opère selon une sélection en trois étapes :

  • Sélection sur dossier (parcours universitaire, lettre de motivation, projet professionnel…)
  • Épreuve écrite (réalisation d’une note de synthèse à partir d’un dossier documentaire sur un sujet de société)
  • Entretien de motivation.

Les candidats au parcours PISE seront soumis par ailleurs à un test de logique.

L’entrée en deuxième année est soumise à un processus de sélection qui est spécifique à chaque parcours :

ADL
Le recrutement se fait dans un premier temps sur dossier (travaux, CV, lettre de motivation) et, après une première sélection, les candidats retenus sont auditionnés par un jury qui établit un classement.

PISE
Les candidats effectuent un test de logique afin de déterminer leurs aptitudes à la programmation et aux enseignements techniques. Ils passent ensuite un entretien destiné à exposer leur projet professionnel et à évaluer leur motivation. Enfin, la formation se déroulant sous le régime de l’alternance, parmi les candidats retenus, seuls ceux qui sont recrutés par une entreprise afin d’y effectuer leur apprentissage sont finalement autorisés à s’inscrire.

CCESE
A l’issue d’une première sélection sur dossier (par une commission mixte enseignants-professionnels), les candidats sont soumis : à une épreuve écrite dont l’objectif est d’évaluer la capacité d’analyse, l’aisance rédactionnelle et la culture générale des candidats ; à un oral face à un jury composé d’enseignants (universitaires et professionnels) de la formation et de représentants d’entreprises. Cet oral vise à apprécier les motivations du candidat, sa connaissance des métiers des études et du conseil et son projet professionnel, sa capacité d’expression à l’oral, sa culture générale…

Enfin, la formation se déroulant sous le régime de l’alternance, parmi les candidats retenus, seuls ceux qui sont recrutés par une entreprise afin d’y effectuer leur apprentissage sont finalement autorisés à s’inscrire.

Candidater / S'inscrire

Et après ?

Taux de réussite

Voir les pages relatifs à chacun des trois parcours.

Poursuite d'études

Informations sur les métiers des études et du conseil
- Fédération Syntec : https://www.syntec.fr/qui-sommes-nous/syndicats-adherents/syntec-conseil/
- Fédération Cinov : https://www.cinov.fr/syndicats/management

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins
  • Philippe Moati

    Tél : 0157275895

    Email : moati @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Elisabeth Lafont

    Secrétariat pédagogique

    UFR GHES, Bâtiment Olympe de Gouges8 Place Paul-Ricœur75013 ParisTél : 01 57 27 71 76

    Email : elisabeth.lafont @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Gisele Pagano

    Gestionnaire de Formation continue

    UFR GHES , Bâtiment Olympe de Gouges 8, Place Paul-Ricœur75013 Paris

    Email : gisele.pagano @ univ-paris-diderot.fr

Nous contacter

5 Rue Thomas Mann
75013 Paris
Standard : 01 57 27 57 27

Plan du site