M1 Sciences sociales - Sociologie clinique et psychosociologie - FI - Campus PRG

  • Niveau d'études visé

    BAC +4
  • Composante(s)

Présentation

Le master sociologie clinique et psychosociologie se déroule en deux années : la première année (M1) prépare soit au master 2 recherche (clinique du changement) soit au master 2 professionnel (Théories et Pratiques de l’Intervention Clinique dans les Organisations –TPICO).

Ouvert à la formation initiale et à la formation continue, le M1 forme les étudiants aux théories sociologiques et psychosociologiques et ouvre à une spécialisation aux approches cliniques en sciences sociales (théories et méthodes).

Le master 1 propose une approche de la complexité. Il offre de se former à l’analyse des enjeux et problèmes liés aux mutations des sociétés contemporaines et des changements qu’elles induisent, dans une perspective compréhensive.

La formation permet d’acquérir des connaissances et de développer une réflexivité centrées sur la dimension existentielle des rapports sociaux et l’élucidation des connexions entre construits sociaux et processus subjectifs. Elle favorise les travaux de groupe, l’élaboration individuelle et collective.

Le mémoire est l’occasion d’un accompagnement tout au long de l’année. Il vise à développer les capacités à penser et forme à la réflexion, par la pratique de la recherche.

Objectifs

Le M1 comporte un tronc commun à l’ensemble des étudiants inscrits dans le master Sociologie et anthropologie : politique, culture, migrations. Sont proposés des enseignements théoriques relevant de ses disciplines fondatrices (sociologie, anthropologie, épistémologie) et des enseignements spécifiques au parcours « sociologie clinique et psychosociologie » (méthodologie clinique, psychanalyse et psychosociologie de l’intervention, clinique de l’entretien). Ils visent à préparer les étudiants à poursuivre en master 2 professionnel ou recherche. La sensibilisation à l’intervention et à la recherche doit aider les étudiants dans leur choix de deuxième année. Les étudiants devront, en vue de le soutenir en fin d’année, rédiger un mémoire réalisé sur la base d’un travail de recherche. 

Savoir-faire et compétences

Les compétences visées par le master 1 sont théoriques (1), professionnelles (2) et méthodologiques (3). (1) Par les apports pluridisciplinaires les étudiants doivent d’être en capacité d’analyser un phénomène social ou organisationnel à partir d’une perspective sociologique ou psychosociologique. (2) Les différents travaux dirigés, stages et enquêtes de terrain sont autant d’apports qui visent à ce que les étudiants soient en capacité d’intervenir sur des terrains par divers dispositifs : participation ou conduite de recherche-action, intervenant dans les organisations. (3) Les apports théoriques, les travaux dirigés de méthodologie de l’intervention et d’analyse clinique,  doivent se concrétiser dans la rédaction d’un mémoire.

Niveau d'études viséBAC +4

Niveau d'entréeBac+3

Formation à distanceNon

StageOptionnel (La durée du stage ne peut excéder 140 heures. Le stage peut être réparti sur l’année universitaire sans préjudice pour la présence de l’étudiant en cours.)

Début de la formation23 septembre 2019

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Organisation

    Organisation de la formation

    La formation alterne enseignements théoriques (tronc commun et spécialité) et séminaires méthodologiques. Elle se déroule sur 2 semestres d’enseignement sur 1 année universitaire de septembre à juin.

    La formation se conclut par la soutenance d’un mémoire de fin d’études, présenté en jury au mois de mai ou juin.

    Les enseignements et les enseignants du M1 sociologie clinique :

    • Semestre 1 :

    Sociologie (Tronc commun pour les 5 parcours) - Patrick Cingolani

    Cet enseignement aborde la sociologie à partir de son traitement de la question sociale tout au long des XIXe et XXe siècles en confrontant une tradition sociologique orthodoxe (Saint-Simon, Auguste Comte, Durkheim) à une tradition hétérodoxe (P. S. Ballanche, P. J. Proudhon ou P. Leroux). Il s’ensuit un prolongement de ces réflexions avec des auteurs contemporains à propos de leur manière d’envisager la « nouvelle question sociale ».  

    Anthropologie (Tronc commun pour les 5 parcours) : Claudia Girola

    Ce cours envisage les formes d’autorité et de pouvoir qui apparaissent quand les hiérarchies sociales sont structurées par la parenté, l’âge, le sexe ou le prestige et non pas, ou pas seulement, par des classes sociales liées au mode de production.

    La clinique en sociologie - Frédéric Blondel

    Ce cours théorique vise à situer la clinique, envisagée comme une démarche, au sein de la discipline sociologique. Pour ce faire, en plus d’envisager les différents courants théoriques sociologiques et leur manière d’appréhender la notion de « sujet », un intérêt particulier est donné à l’analyse foucaldienne de la clinique.

    Psychosociologie et organisations : Clarisse Lecomte

    Ce cours vise à revenir sur les notions et concepts clés de la psychanalyse, en se basant principalement sur une étude du texte de S. Freud, Psychologie collective et analyse du moi (1921). Les étudiants sont invités à travailler ce texte de manière individuelle avant d’en discuter les enjeux, apports et limites durant le cours.

    Analyse clinique du travail et des organisations - Ken Fukuhara

    Cours suspendu.

    La démarche clinique de recherche - Marie-Anne Dujarier

    Ce séminaire vise à familiariser les étudiants à la démarche développée par la sociologie clinique dans le cadre de la recherche. Les aspects tant théoriques (théorie de l’action du sujet, articulation entre l’approche holiste et individualiste etc) que méthodologiques sont abordés dans une première partie. Les étudiants sont ensuite invités à analyser et discuter la mise en œuvre de cette démarche dans des textes de sociologues cliniciens. 

    Séminaire : accompagnement méthodologique du mémoire - Frédéric Blondel

    Dans cet atelier conçu sous une forme dialogique, sont présentés les principaux jalons de la rédaction d’un mémoire, en veillant à aiguiser la réflexivité des étudiants, notamment sur le rapport à la subjectivité et à la posture du chercheur, présidant à leur problématisation. Il s’agit donc de former les étudiants à un dialogue fécond entre construction d’une problématique sociologique, et travail sur les principaux enjeux méthodologiques, épistémologiques et normatifs de la problématique choisie.

     

    • Semestre 2 :

    Épistémologie (tronc commun pour les 5 parcours) : Florence Lévy

    Le cours se donne pour objectif de présenter une série de débats centraux dans l’épistémologie des sciences sociales. Après avoir évoqué l’idée même d’épistémologie et la constitution de savoirs sur la société distincts d’une référence au mythe et à la religion, il abordera la question de la scientificité des sciences sociales en revenant sur une série de débats qui différencient ou rapprochent sciences de la nature et sciences de la culture ou sciences physiques et sciences du social et au thème de l’utilité des sciences sociales.

    Changement psychique et changement social - Frédéric Blondel

    Ce cours vise à faire dialoguer les approches traitement des évolutions psychiques, tant à l’échelle individuelle que collective, des évolutions sociales d’une société ou d’un groupe donné. Une réflexion est ainsi proposée avec les étudiants sur la manière d’articuler ces deux lectures du monde social, envisagées comme dialectiques, complémentaires et non antagonistes.

    Sociologie et psychosociologie de l'intervention - Frédéric Blondel

    Cet enseignement théorique vise à re-situer les différents courants d’une sociologie de l’intervention, en balayant un spectre allant des approches de Touraine, Dubet, Wieviorka en sociologie, aux approches empruntant davantage à la psychologie ou la psychanalyse, telles que développées par G. Herreros, G. Mendel, C. Dejours, Y. Clôt notamment. Un temps est consacré aussi à l’intervention clinique développée au sein du Laboratoire de Changement social et Politique (V. de Gaulejac ; F.Hanique, F. Blondel).

    Méthodologie de l'intervention - Frédéric Blondel

    Dans cet atelier, les étudiants sont invités à discuter et élaborer en groupe un dispositif méthodologique de recherche-action, en réponse à un appel d’offre de recherche émis par une institution publique. Ce travail en sous groupe est validé par la réponse à appel d’offre et par une soutenance qui a lui avec un acheteur potentiel de recherche action en relation avec le champ traité.

    Sociologie et psychanalyse - Patrick Cingolani

    Le cours se donne pour but d’envisager les points de rencontre entre les deux disciplines que sont la sociologie et la psychanalyse, à partir de textes tant sociologiques (chez G. Simmel et G. Tarde notamment) que psychanalytiques (en se basant principalement sur les écrits de S. Freud et J. Lacan).

    Sociologies de l’individu - Fédérico Taragoni

     

    Cet enseignement vise à considérer les différentes approches de la sociologie de l’individu, des précurseurs aux analyses contemporaines. Le cours vise à permettre aux étudiants de s’approprier ces enjeux afin de les restituer lors d’un oral dans lequel ils font dialoguer les théories introduites en cours et la pertinence de celles-ci dans la problématisation de leurs travaux de recherche.

     

     

    Les enseignements et les enseignants du M1 sociologie clinique :

    Semestre 1 :

    Sociologie, Tronc commun pour les 5 parcours : Patrick Cingolani

    La clinique en sociologie : Frédéric Blondel

    Anthropologie (tronc commun pour les 5 parcours) : Claudia Girola

    Psychosociologie et organisations : Clarisse Lecomte

    Analyse clinique du travail et des organisations : Ken Fukuhara

    La démarche clinique de recherche : Marie-Anne Dujarier

    Séminaire : accompagnement méthodologique du mémoire : Frédéric Blondel

    Semestre 2 :

    Épistémologie (tronc commun pour les 5 parcours) : Dominique Vidal

    Changement psychique et changement social : Frédéric Blondel

    Sociologie et psychosociologie de l'intervention : Frédéric Blondel

    Méthodologie de l'intervention : Frédéric Blondel

    Approche clinique de l'entretien et de l'analyse de contenu : suspendu

    Sociologie et psychanalyse : Patrick Cingolani

    Individu, sujet et société : Marie-Anne Dujarier

    Stages

    Le stage est possible comme support de terrain pour tout étudiant souhaitant réaliser sa recherche à partir de matériaux empiriques.

    Pour réaliser un stage, l’étudiant doit présenter un projet de recherche. Son travail de terrain sera suivi par deux tuteurs. Un tuteur de terrain, et un tuteur universitaire. Le stage fera l’objet d’une convention multipartite : personnalité morale de terrain,  le tuteur de terrain, l’étudiant, le Laboratoire de Changement Social et Politique (représentant l’université), et le tuteur universitaire.

    Contrôle des connaissances

    Pour le master, le contrôle de connaissances se fait sous forme de contrôle continu. Les modalités du contrôle sont définies par chaque enseignant.

    Aménagements particuliers

    Le travail de recherche de chaque étudiant fait l’objet d’une évaluation à mi-parcours (décembre-janvier) sous forme d’appréciation de la note d’avancement des travaux.

    Admission

    Conditions d'admission

    Pré-inscription à l’adresse suivante : https://etudes-formations.univ-paris-diderot.fr/scolarite-generale/candidatures-inscriptions

    Un dossier sera à télécharger qui devra notamment comporter :

    - un CV détaillé,

    - une lettre de motivation (3 pages maximum) précisant le parcours du candidat et la motivation à l’inscription en, master 1,

    - un projet pour le mémoire du M1 (5 pages maximum)

    - la photocopie des diplômes,

    Les résultats des admissions seront connus à la fin des périodes de pré-inscriptions.

    Pré-requis

    Être titulaire d’une licence (en générale en sciences sociales et/ou sciences humaines) mention bien, ou être diplômé d’un niveau équivalent.

    Modalités de candidature

    Dossier

     

    Contact(s)

    Composante(s)

    • Frederic Blondel

      Tél : 0157276688

      Email : frederic.blondel @ univ-paris-diderot.fr

    Contact(s) administratif(s)

    • Vanessa Sinephro

      Tél : 0157276675

      Email : vanessa.sinephro @ univ-paris-diderot.fr

    Nous contacter

    5 Rue Thomas Mann
    75013 Paris
    Standard : 01 57 27 57 27

    Plan du site