M1 Bio-informatique - In Silico Drug Design - Modélisation des Macromolécules - FI - Campus PRG

  • Niveau d'études visé

    BAC +4
  • Composante(s)

Présentation

A l’interface de la chimie et de la biochimie structurale et des approches in silico, le parcours de M1 « In silico Drug Design-Modélisation des macromolécules, ISDD-Macromolécules » répond à une demande du secteur privé (entreprises pharmaceutiques) et du secteur académique

de former des professionnels dans le domaine de l’innovation thérapeutique et de la recherche de nouvelles molécules assistées par ordinateur. Ce domaine de recherche est en plein essor en Europe et dans le monde. Ce M1 est centré sur la connaissance des macromolécules biologiques, sur l’analyse structurale des cibles thérapeutiques et leurs interactions et la modélisation de leurs interactions avec les molécules médicaments.

Pour plus d'informations : http://isddteach.sdv.univ-paris-diderot.fr/fr/accueil.html

Objectifs

Ce parcours propose l’ensemble des compétences complémentaires nécessaires au processus de recherche de nouvelles molécules thérapeutiques et de modélisation des macromolécules pour le «Drug Discovery» par des approches computationnelles.

Les étudiants sont formés aux approches in silico:

  • (i) méthodologiques telles que la programmation, l’algorithmique, les biostatistiques, la modélisation mathématique, le développement de scripts permettant de chainer des logiciels, mais aussi
  • (ii) applicatives avec la connaissance de logiciels de pointe en chemoinformatique, bioinformatique structurale, criblage in silico, docking, dynamique moléculaire

Savoir-faire et compétences

  • l’ensemble des compétences nécessaires au design de nouvelles molécules thérapeutiques, assisté par ordinateur.  
  • des connaissances solides sur les composés chimiques et leur toxicité et sur les cibles thérapeutiques (macromolécules biologiques), en biochimie et physique-chimie ainsi que des notions de chimie médicinale et de médecine moléculaire.  - des compétences avancées sur la modélisation par ordinateur des interactions cibles-molécules chimiques, la modélisation, les approches in silico telles que les biostatistiques et l’analyse de données (« QSAR »), la programmation, la chemoinformatique, la bioinformatique structurale, la modélisation et dynamique moléculaire, les méthodes d’amarrage moléculaire (docking) et le criblage virtuel.

De nombreux projets commun leur apprennent à travailler en équipe et à effectuer leur travail dans ce domaine en pluridisciplinaire.

Niveau d'études viséBAC +4

Niveau d'entréeBac+3

Régime d'étude

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation en alternance
  • Formation continue non diplômante

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d’emploi
  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale
  • Apprenti - Alternant
  • Responsable entreprise

Formation à distanceNon

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Capacité d'accueil

    20

    Organisation

    Organisation de la formation

    Dans ce parcours, les différents semestres 1, 2 du M1 sont effectués à l’Université Paris-Diderot. Un stage d’initiation à la recherche de 2 à 3 mois est proposé en fin de M1. Les étudiants ont la possibilité d’effectuer un semestre d’étude (semestre 2) à l’Université degli Studi di Milano en Erasmus).

    Ce parcours peut être effectué en alternance.

    Le M1 s’appuie sur un large réseau d’entreprises pharmaceutiques en France et à l’étranger : Aventis-Sanofi, Servier, Galapagos, Anéo, Tripos, Helixem, Discngine, Galderma, oriBasePharma, Harmonic pharma, Loréal, Aneo, ..) qui participent aux enseignements et proposent  régulièrement des  stages de recherche et des laboratoires publiques des EPST, universités, CNRS, INSERM,   INRA, CEA, milieux hospitaliers,…). De nombreux experts internationaux contribuent à cette formation et à ces débouchés internationaux

    Stages

    Stage en alternance

    Admission

    Conditions d'admission

    Ce parcours s’adresse plus particulièrement aux étudiants ayant une formation en biologie/biochimie, en bioinformatique ou du domaine biomédicale ou à des chimistes ayant un intérêt fort pour  la biologie).

    Et après ?

    Taux de réussite

    98%

    Insertion professionnelle

    Chercheur, chef de projet en bioinformatique structurale, chemoinformatique, biostatistique, modélisation moléculaire, in silico drug design, dans des industries chimiques et pharmaceutiques, laboratoires publics ou privés de recherche et développement en drug design, dans les secteurs pharmaceutiques.

    Ingénieur de plate-forme de chemoinformatique, de criblage, analyse de données, chémoinformatique des entreprises, de la fonction publique spécialisé des EPST, CNRS, INSERM, INRA, CEA, des milieux hospitaliers.

    100% d’embauche à 2 ans

    Contact(s)

    Composante(s)

    • Anne Claude Camproux-Carrat

      Tél : 0157278377

      Email : anne-claude.camproux @ univ-paris-diderot.fr

    Contact(s) administratif(s)

    • Magali Jeanson

      Responsable de la Scolarité

      Université Paris Diderot UFR Sciences du vivant 35 rue Hélène Brion Bâtiment Lamarck B RH 4475013 PARISTél : 0157278230

      Email : magali.jeanson @ univ-paris-diderot.fr

    Nous contacter

    5 Rue Thomas Mann
    75013 Paris
    Standard : 01 57 27 57 27

    Plan du site