Type de diplôme : Master (LMD)

Master Biologie Intégrative et Physiologie (M2) parcours Biologie du Vieillissement

Domaine : Sciences, Technologie, Santé

Mention: Biologie intégrative et physiologie

  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante(s)

Présentation

Ce M2 à finalité recherche est centré sur les mécanismes cellulaires et moléculaires du vieillissement des organismes animaux et humain. La formation aux connaissances et méthodes de ce domaine consiste en conférences de type congrès par des chefs de projet de recherche scientifique ou clinique. L’effectif rassemble 2 profils d’étudiants complémentaires s’enrichissant mutuellement : scientifiques issus de cursus L-M1 de biologie cellulaire et moléculaire, médecins et pharmaciens en internat.

Objectifs

Le 1er objectif du M2 BioVie est la formation des futurs acteurs de la recherche translationnelle des mécanismes du vieillissement : chercheurs des organismes publics et de l’industrie, chefs de service hospitalo-universitaires  en Gériatrie. Le 2ème objectif est la préparation aux concours d’écoles doctorales sur des projets de thèse liés à ce champ scientifique.

Savoir-faire et compétences

  • L’état actuel des connaissances sur les mécanismes cellulaires et moléculaires du vieillissement dans tous les organes et tissus, et donc en transversalité par rapport aux disciplines classiques de Physiologie et de Médecine.
  • Le principe des méthodes expérimentales et de l’analyse de résultats dans ce domaine, des démarches scientifiques et questions médicales.
  • La communication scientifique écrite et orale.
  • La maitrise de l’anglais scientifique.
  • La documentation et la synthèse bibliographiques.
  • La formulation d’objectifs de recherche.
  • L’aptitude à débattre, notamment entre professionnels de santé et chercheurs.
  • Le travail en équipe, la coopération scientifiques-médecins.
  • L’appropriation d’une méthodologie expérimentale pour en tirer des résultats originaux fiables et les discuter.

Rythme de la formation Cours en semaine (journée)

Niveau d'études viséBAC +5

Niveau d'entréeBac+3

Régime d'étude

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation continue non diplômante

Public(s) cible(s)

  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale
  • Demandeur d’emploi
  • Responsable entreprise

Formation à distanceNon

Nature de la formationDiplôme

StageObligatoire (6 mois)

  • Validation des Acquis de l'Expérience : Oui
  • Partenariats

    Organisation

    Organisation de la formation

    Le 1er semestre « académique » comporte :

    • 6 modules scientifiques, constitués chacun de 5 journées (40h, 3 ECTS) de conférences de type congrès par des chefs d’équipe de recherche labellisées d’EPST en 1 semaine dont 3 obligatoires (Mécanismes cellulaires fondamentaux du vieillissement ; Nutrition et vieillissement ; Vieillissement neuroendocrinien et maladies neurodégénératives) et 3 à choisir parmi les 3 autres UEs de spécialité BioVie (Vieillissement des systèmes intégrés et organes ; Cancer, médecine réparative et prévention du vieillissement ; Biologie de la fragilité) et les UEs des autres spécialités M2 du Master BIP.
    • 1 module de pratique de la communication scientifique en anglais (1 semaine, 3 ECTS).
    • 1 module de synthèse bibliographique validée par un exposé oral en binome sur diaporama (3 ECTS).
    • La présentation orale du projet de stage sur poster (« mi-parcours », 3 ECTS).

    Le contrôle des connaissances, pour chaque UE scientifique, est un examen écrit (un article scientifique à résumer et quelques questions de connaissances). Pour les autres UEs, le contrôle porte sur l’exposé oral et sur son support.

    Le 2ème semestre  est un stage de 6 mois temps plein, dans un laboratoire de recherche agréé par le comité pédagogique, sur un projet original dans le champ du M2. Le suivi du stage est effectué par un rapport d’avancement en 1 page demandé à mi-stage. Le contrôle des connaissances comporte la remise d’un rapport écrit de 30 pages et la présentation orale de celui-ci.

    Admission

    Sont autorisés à s'inscrire

    Titulaires :M1 BCPP ou équivalent ou 18 crédits d'UE de master recherche (étudiant·e·s des filières santé)

    Conditions d'admission

    Connaissances en biologie cellulaire et moléculaire et physiologie équivalentes au M1 BCPP.

    Pré-requis

    Très bon niveau en biologie cellulaire, biologie moléculaire et physiologie. Bonne maitrise de l'anglais scientifique. Pour l’entrée directe en M2 un stage de 2 mois en laboratoire est demandé.

    Candidater / S'inscrire

    Et après ?

    Taux de réussite

    Le taux de réussite global est 97%

    Insertion professionnelle

    Insertion en doctorat : 75 % des inscrits scientifiques.

    Gestion de recherche et entreprenariat : 5%.

    CDI, CDD : 15 %

    Salaire d’embauche annuel à la sortie : 18.000 Euros.

    Métiers visés : métiers de la recherche et du développement dans le milieu académique ou en entreprise (industries pharmaceutiques et agro-alimentaires) ; Attaché de Recherche Clinique (ARC).

     

    Référentiels

    Fiches métiers ROME

    • K2402: Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

    Contact(s)

    Composante(s)

    Lieu(x) de la formation

    • Université Paris Diderot
    • Emmanuel Moyse

      Tél : 06 20 95 00 97

      Email : emmanuel.moyse @ univ-tours.fr

    Contact(s) administratif(s)

    • Anicette Dei Anon

      Gestionnaire de scolarité M2 Paris Diderot

      35 rue Hélène Brion Bâtiment Lamarck Bbureau RH4275013 PARISTél : 0157278235

      Email : anicette.anon @ univ-paris-diderot.fr

    Contact(s) Formation Continue

    • Francoise Peuvion-Chalaux

      Tél : 0157278234

      Email : fcsdv @ univ-paris-diderot.fr

    Nous contacter

    5 Rue Thomas Mann
    75013 Paris
    Standard : 01 57 27 57 27

    Plan du site