Préparation à l'agrégation de lettres modernes - interne

Présentation

L’UFR « Lettres, Arts, Cinéma » de l’Université de Paris Diderot (Paris 7) propose tous les ans, depuis plus de trente ans, une préparation conjointe à l’agrégation externe et à l’agrégation interne.
Le succès durable de cette formation s’explique par plusieurs caractéristiques pédagogiques originales, sans équivalent à Paris :

- De nombreux cours, surtout en littérature, sont dispensés en fin de journée (18h-20h), ce qui permet à des candidats salariés d’y assister.
- Tous les enseignements sont conçus sur le mode du CM-TD, articulant transmission « magistrale » de connaissances par le professeur et participation active des étudiants.
- Les effectifs raisonnables (une trentaine ou une quarantaine d’inscrits par promotion en moyenne) permettent de constituer un groupe-classe solidaire, et favorisent la prise en charge personnalisée des candidats par les enseignants ; les étudiants peuvent intervenir, poser des questions et à débattre dans un esprit d’échange intellectuel convivial, conforme aux traditions de l’UFR LAC. Ces effectifs mesurés permettent aussi aux enseignants de proposer aux candidats davantage d’exercices écrits (dissertations, etc.).
- Les candidats sont invités à présenter oralement des exercices qui font l’objet d’une reprise méthodologique approfondie devant la classe ; d’une manière générale, l’accent est mis sur l’acquisition rigoureuse des méthodes spécifiques que doivent maîtriser les candidats aux agrégations de lettres.

Objectifs

Réussite au concours de l'agrégation externe de lettres modernes

Savoir-faire et compétences

Maîtrise des méthodes spécifiques des épreuves du concours de l'agrégation de lettres modernes. Connaissance approfondie des œuvres au programme et des différentes problématiques critiques qui s'y attachent.

Régime d'étude

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation professionnelle

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d’emploi
  • Étudiant

Formation à distanceNon

Capacité d'accueil

40

Organisation

Organisation de la formation

- De nombreux cours, surtout en littérature, sont dispensés en fin de journée (18h-20h), ce qui permet à des candidats salariés d’y assister.
- Tous les enseignements sont conçus sur le mode du CM-TD, articulant transmission « magistrale » de connaissances par le professeur et participation active des étudiants.
- Les effectifs raisonnables (une trentaine ou une quarantaine d’inscrits par promotion en moyenne) permettent de constituer un groupe-classe solidaire, et favorisent la prise en charge personnalisée des candidats par les enseignants ; les étudiants peuvent intervenir, poser des questions et à débattre dans un esprit d’échange intellectuel convivial, conforme aux traditions de l’UFR LAC. Ces effectifs mesurés permettent aussi aux enseignants de proposer aux candidats davantage d’exercices écrits (dissertations, etc.).
- Les candidats sont invités à présenter oralement des exercices qui font l’objet d’une reprise méthodologique approfondie devant la classe ; d’une manière générale, l’accent est mis sur l’acquisition rigoureuse des méthodes spécifiques que doivent maîtriser les candidats aux agrégations de lettres.
- Même si certains enseignements restent spécifiques à l’externe ou à l’interne, l’ouverture conjointe de certains cours aux agrégatifs externes (étudiants) et internes (déjà enseignants), et le mélange des générations qui peut en découler favorisent un échange fructueux, permettant notamment aux aînés de faire bénéficier les plus jeunes de leur expérience pédagogique.
- La tradition pluridisciplinaire de Paris Diderot et la large palette des spécialités représentées au sein de l’UFR permettent de proposer pour toutes les disciplines du concours des enseignants spécialisés, choisis chaque année en fonction de leur compétence particulière sur un programme donné. Beaucoup de ces professeurs fondent leur enseignement sur leur propre expérience de membre du jury.
- Certains enseignements font l’objet d’une mutualisation entre l’UFR LAC et l’UFR de Lettres de l’Université de Paris III, ce qui permet aussi une meilleure prise en charge des étudiants par des spécialistes et un accroissement du volume des cours dans ces disciplines. Certains cours, dans ces disciplines, sont donc dispensés à Paris III.

Contrôle des connaissances

-Dès le mois de septembre est organisé un « concours blanc » dit « de référence » durant la semaine qui précède le début des cours. Il permet aux candidats de prendre d’emblée la mesure des exigences du concours et de recevoir une première évaluation de leur niveau. Les enseignants sont aussi plus à même d’adapter le cours aux besoins de l’auditoire. La participation à ce « concours blanc » n’est pas obligatoire mais vivement recommandée ; elle ne prend tout son sens que si l’étudiant se soumet à l’ensemble des épreuves proposées.
- Un second concours blanc, dit de premier bilan, a lieu en janvier.
- Pour préparer activement chacune des épreuves orales, les candidats se voient proposer avant et après les épreuves écrites, plusieurs « colles » (interrogations orales) en petits groupes.

Admission

Modalités de candidature

Application e-candidat (sur notre site).

Et après ?

Taux de réussite

Environ un candidat sur deux réussit en un an.

Poursuite d'études

Thèse de doctorat.

Insertion professionnelle

Les professeurs agrégés de lettres modernes enseignent en collège, en lycée ou à l'université.

Passerelles

Les candidats à l'agrégation peuvent aussi passer le CAPES.

Contact(s)

Composante(s)

    Nous contacter

    5 Rue Thomas Mann
    75013 Paris
    Standard : 01 57 27 57 27

    Plan du site